Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2009 5 20 /03 /mars /2009 16:10

Parfois, lors de mes crises d’angoisse, je manipule mon pistolet et sa seule présence me réconforte. J’ai peur. La nuit ne me laisse aucun répit, mes cauchemars sont infernaux alors je sors mon arme de sous l’oreiller et je la presse contre ma joue. Sa froideur est synonyme de sa puissance…

 Hier soir, j’ai revu  Alien III. Sigourney Weaver, crâne rasé, déambulant dans une prison glauque au milieu de détenus violents. Les monstres de l’espace n’ont rien d’effrayant. Les hommes par contre… Tueurs en série, violeurs, pédophiles… la crème d’une société décadente. L’héroïne les mate et s’impose en force dans un univers hostile. Quel film ! Il m’a coûté mon dernier paquet de chips et deux boîtes de caramels au beurre salé. Je crois qu’il n’y a plus rien à manger dans l’appartement. Il faut que je trouve une solution mais je ne sortirai pas de chez moi. Nathalie ne cesse de téléphoner. Sa petite soeur n’est plus là pour le repas dominical. Personne à qui raconter les évènements survenus au boulot. Patrice, le mari taciturne, l’esprit trop préoccupé par le résultat des matchs de foot ne doit pas prêter attention aux bavardages de sa femme… Pourtant il est plutôt sympa mon beau-frère lorsqu’il accepte de participer à une conversation, ce qui est hélas trop rare. Fred téléphone souvent lui aussi, je ne réponds pas alors il inonde mon répondeur de messages inquiets que j’efface aussitôt.

Je réalise que je n’ai pas vérifié les verrous de la porte. Enfin Roxane ! Tu as contrôlé ces satanés verrous une bonne dizaine de fois et tu n’es pas sortie depuis. Je réalise aussi que cela fait des jours que je ne me suis pas lavée, ni changée. Je pue mais je m’en fous. Il me faut un film ! Panic room, génial ! Les prises de vue sont extraordinaires, dirigées de main de maître par Ridley Scott et Jodie Foster est une fois de plus prodigieuse dans un rôle de femme forte.

Je plonge dans l’image et la musique du film, là j’oublie. Je suis bien dans l’univers du septième art, c’est une forme de voyage pour moi, une déconnexion nécessaire. Vitale.

Quelqu’un sonne à la porte ! Je ne veux pas répondre. Je réduis le son. Silence, j’attends. On sonne avec insistance. Je ne bouge toujours pas. Maintenant, ça tambourine bruyamment.

   Ouvre-moi Roxane !

Merde ! C’est Fred !

   Je suis avec la concierge ! Ouvre s’il te plait, nous savons que tu es là !

Non ! Je ne veux pas leur ouvrir ! D’accord la concierge est là mais ce n’est pas une raison… Ne pas voir Fred… ne plus le revoir. Tout se reproduit. Sueurs, tremblements, nausées… J’ai peur, c’est un cauchemar, tout recommence ! Mais est-ce réellement Fred ?

   Roxane, ça va ? Tu es malade, blessée ? Si tu ne réponds pas, nous allons entrer.

J’entends un trousseau de clé tinter derrière la porte. Ils n’arriveront pas à ouvrir puisque j’ai ajouté un verrou. Laissez-moi tranquille ! Fichez le camp ! Mes suppliques restent muettes, je ne peux prononcer un mot, les sons meurent au fond de ma gorge. L’angoisse... mon arme ! La tenir en main ! Elle n’est jamais loin, prête à faire feu.

   Roxane ! C’est moi Fred ! Pour la dernière fois ouvre sinon je défonce cette fichue porte !

Il ment, il n’est pas Fred. J’en suis certaine. Le monstre, il essaie encore de m’avoir… Il est là tout proche, le porc. Il en a encore après moi. Non ! Plus jamais ton sous-sol, ton corps sur moi, sale vicieux. Plus jamais ton haleine… Non ! Non ! Mes pensées retentissent en moi et se mêlent à la voix d’Ariane. Elles me déchirent et m’ordonnent d’agir. Les sons ne veulent toujours pas sortir. Je crie intérieurement. Alors défonce-la cette fichue porte, je t’attends espèce de salaud ! Allez viens, approche ! Je suis prête. Pieds bien campés, bras légèrement tendus, arme au poing… en position de tir ! 

De grands coups font trembler le chambranle. La porte va céder. Un fracas assourdissant.

Vlan ! Elle cède...

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-b - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Globox 21/06/2009 10:33

Autre chose, la photo est magnifique...elle illustre très bien ce texte...

marie-b 22/06/2009 13:11


Elle peut en illustrer bien d'autres.


Globox 21/06/2009 10:32

C'est encore moi ! merveilleux texte plein de suspense, ambiance noire, cela me donne envie de faire du théatre, jouer des personnages comme tu les décrits... ouah, on rentre dans un univers qui est le tien, éteindre tout les bruits autour de soi, s'enfermer comme comme Roxane et attendre la suite... Tu sais, j'ai fait du théatre et mon plus grand plaisir, ce fut de jouer des rôles de personnes glauques, de personnes un peu paumés... celui qui donne l'impression d'être bien dans sa peau et qui souffre intérieurement... Je ne suis en rien masochiste, mais il y a tant de choses à faire ressortir dans ces situations là... L'humour au théâtre m'ennuyait beaucoup alors que les angoisses, c'est mieux qu'un trip... Et puis, en lisant ton texte, j'avais envie d'écrire sur les rapports familiaux, sur ces personnes qui font semblants de "s'aimer", l'esprit de famille, la souffrance des uns, l'indifférence des autres... J'entends trop de personnes qui me parlent de famille, et qui ne vivent pas ensemble..sans le vouloir, je vais trouver des idées en te lisant...merci à toi...

jean-marc 20/04/2009 10:13

L'illusion du verrou. Souvent les verrou apposés à l'intérieur,sont en fait, sont réelle, posé à l'extérieur. Ils ne verrouillent que nos angoisses. Où est la vraie clé qui isole et protège ?

marie-b 23/04/2009 17:41


L'esprit probablement.


Hang Dream 02/04/2009 20:52

Salut, enfin j'ose à peine , moi, Fréd.....toi aussi tu utilises le " clic -clic " ?

pb-r 30/03/2009 22:22

Ha, ha, ha... T'aurais dû rajouter une voix caverneuse, etc. etc.

Non ? Bon, d'accord, c'est toi l'ôteuse après-tout ! Bisou.

marie-b 31/03/2009 17:59


T'as raison, c'est moi l'écri-veine, tant qu'à faire dans le néologisme lol! Bisou à toi.


Présentation

  • : marie-b danse avec les mots.
  • marie-b danse avec les mots.
  • : Un inventaire à la Prévert: Un sourire Deux mains Trois promesses Quatre vers L'encre de marie.b
  • Contact

Profil

  • marie-b
  • Autrement dit: Yavanna.
  • Autrement dit: Yavanna.

Recherche

Archives

Liens