Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juin 2008 5 20 /06 /juin /2008 14:49

    Comment était ton père ?

    Sévère, oh ! Sévère, tu ne peux pas savoir ! A la maison, ça marchait droit, on le craignait parce qu’il usait de la ceinture. Je me souviens, une fois, j’ai reçu une raclée terrible, la plus terrible de mon enfance, je crois.

    Qu’avais-tu fait ?

    Ma petite sœur Yvette et moi dormions dans la chambre de nos parents et nous faisions un peu les folles dans notre lit alors que mon père voulait dormir. Il nous a menacées plusieurs fois de se lever pour nous ficher une rouste et ma sœur lui a répondu : Alors lève-toi ! Qu’est ce que tu attends ?  Mais elle a eu le temps de filer dans le lit de mes parents pendant que mon père attrapait sa ceinture. Ma pauvre ! J’ai pris la raclée et crois-moi, il n’y est pas allé de main morte. J’en ai gardé des traces sur le dos et les jambes pendant plusieurs semaines.

    Tu as payé pour l’insolence de ta sœur. Parle-moi encore un peu de lui.

    C’était un homme fort, très costaud mais pas très grand. Il souffrait d’une sorte de bronchite chronique à cause des gaz respirés pendant la Grande Guerre. Comme ma mère, il ne savait ni lire ni écrire. Vois-tu ! Il était autoritaire mais il aimait  bien rigoler avec nous. Je me souviens qu’il faisait des bruitages comiques en faisant vibrer sa voix tout en se tapotant la poitrine avec ses grandes mains. Il nous répétait souvent : Nous ne sommes peut-être pas riches mais nous sommes des gens honnêtes.  Nous comprenions le message, surtout les filles. Nous savions que son plus grand déshonneur serait de voir l’une d’entre nous tomber enceinte avant le mariage. Là, il nous aurait fichues à la porte, c’est sûr !

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-b - dans Itinéraire...
commenter cet article

commentaires

Titi 25/06/2008 18:40

Orphéa, pour lire la suite, je ne vois qu'une seule solution. Achètes le livre.
Marie-b, si tu cherche un agent... LOL !!!!!!!

marie-b 25/06/2008 19:23


Mon amie de Londres se propose d'être ma traductrice et toi mon agent littéraire. On va former une sacrée bonne équipe. Reste à écrire de bons livres... Ah!Ah!Ah! C'est pas gagné, trouve-toi vite
un autre boulot. Bon, c'est pas tout mais j'ai faim, mon estomac crie "caillettes et ravioles du dos finé", c'est prêt Titi? J'arrive...


orphea 24/06/2008 20:39

j'aurai bien lu la suite ,tu sais!je vois ça comme un petit bout d'un grand tout..!une belle histoire ,qui nous balade dans des époques d'aujourd'hui et d'hier-

ENCARNITA MARTOS 24/06/2008 09:16

Fille-mère!!! Cette appellation m'a suivie jusqu'au mariage!

marie-b 24/06/2008 09:29


Terme d'une autre époque et son côté péjoratif!


pb-r 24/06/2008 00:16

Je parie que ça ressemble à un extrait de quelque chose... Me trompe-je ?
Vite, faut que je file... Bises

marie-b 24/06/2008 09:28


Tu ne te trompes pas. Tu es très pressé mais merci quand même de ne pas avoir utilisé le verbe "casser", bises.


andyelaure 21/06/2008 12:02

ET LA SE DEVOILE UN PEU DU MYSTERE ... GROS BISOUS MON ANGE ET MERCI D ETRE LA

Présentation

  • : marie-b danse avec les mots.
  • marie-b danse avec les mots.
  • : Un inventaire à la Prévert: Un sourire Deux mains Trois promesses Quatre vers L'encre de marie.b
  • Contact

Profil

  • marie-b
  • Autrement dit: Yavanna.
  • Autrement dit: Yavanna.

Recherche

Archives

Liens