Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 14:48

Le serveur apporte les salades et détourne un peu l’attention. Cette diversion me permet d’éluder la question de Cécile. Le problème, c’est que la femme de cet après-midi est toujours dans ma tête. Son visage de nacre, son regard vert et profond martèlent mon crâne afin de s’imprimer dans chaque parcelle de mon cerveau… J’ai du mal à suivre la conversation, me perds dans mes pensées de plus en plus confuses. Le dessert arrive et je ne sais même plus ce que j’ai commandé. Margot me tend un fondant au chocolat noir… Ah oui ! Ce devait être cela… Mon regard est attiré vers une table, un peu en retrait… Mon Dieu ! J’hallucine, c’est incroyable… Elle est là…

Vêtue d’une longue robe blanche, taillée dans un tissu fluide et satiné, elle est assise seule, impassible... Ses  cheveux tirés sur sa nuque révèlent un visage opalin, elle me regarde… Ce n’est pas possible, elle doit regarder dans ma direction mais pas moi personnellement. Pourtant, c’est dans mes yeux qu’elle fixe les siens. L’incendie dans mon sang remonte vers mon visage, mon regard se trouble et je sens mon cœur tambouriner… Je ne peux rien contrôler, tout m’échappe, je suis transporté et à cet instant, je discerne... La lumière de Dieu sur cet ange… Oui ! J’en suis presque certain maintenant, cette femme est un ange.

     Fabien, ça va ? Qu’est ce que tu regardes ? Hé ! T’es avec nous ?

     Elle est là, regardez à la table du fond près de la porte, vous la voyez ?

Qu’ont-ils à me regarder comme des ahuris ? Frédéric ouvre la bouche mais aucun son ne sort. On dirait une carpe dans la bourriche. Il parle enfin.

     Mais il n’y a personne à cette table Fabien ! Il n’y a rien !

Ils le font exprès, ce n’est pas possible. Je la cherche, mais ou est-elle ? Je me lève pour balayer du regard les tables de la terrasse. Personne, elle s’est encore volatilisée… Ils ne me croiront jamais et vont me prendre pour un cinglé. D’ailleurs, je me demande si je ne suis pas en train de perdre la raison. Comme mon père, je vais peut-être finir dans un hôpital psychiatrique… Je n’ai jamais su comment ses symptômes étaient apparus, j’étais trop jeune… Seigneur ! Aidez-moi ! Je ne veux pas finir à l’asile…

Cet épisode pour le moins surréaliste à couper l’ambiance sympathique de notre soirée. Silencieux, Frédéric lance des regards interrogateurs en direction des filles qui ne pipent mots. Je leur explique. Je l’ai bien vue, là-bas. Elle me fixait… Oh ! Mes amis, je vous en supplie ! Croyez-moi !

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-b - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Hang Dream 19/06/2008 19:44

S'oir, il est vrai qu'il ne faut pas croire tout ce que l'on voit, mais peut on voir tout ce que l'on voudrait croire.... ton fabien n'est pas fou.... il y a beaucoup de monde qui croient sans jamais avoir vue et d'autre qui on cru voir ce qu'ils aimeraient croire, alors il vaut mieux s'appeler thomas....

titi 19/06/2008 14:15

C'est un bucheron spécialiste de la tronçonneuse. Il a un air HAINEUX qui s'affiche sur son visage. Un jour il tue toute sa famille à la tronçonneuse, toujours avec son air HAINEUX. C'est ce que l'on a appelé massacre à la tronche haineuse.

titi 19/06/2008 09:50

C'est une chanson douce que chantait ma maman.
En tuant mon père,
La scie le coupait lentement.
Elle le faisait avec des pommes de terre,
Assis au sol, on le mangeait en riant.

C'était un "bon" père (au gout).
Tient, bonjour Docteur, vous voulez gouter??

marie-b 19/06/2008 10:25


Titi, tes délires sont pires que les miens, j'adore.


pb-r 17/06/2008 11:07

Je savais bien que tu fréquentais les "tarpé " !
Bon, pas grave, moi aussi je vois des trucs parfois... ;-)

marie-b 17/06/2008 12:15



Tu ne verrais pas mes dents en train de te mordre par hasard? Gaffe, j'aiguise! Hi!hi!hi!



orphea 16/06/2008 17:59

hallucination à double tranchant;avec en arrière plan cette angoisse de sentir la folie sous jacente...Belle apparition quoiqu'il en soit-

Présentation

  • : marie-b danse avec les mots.
  • marie-b danse avec les mots.
  • : Un inventaire à la Prévert: Un sourire Deux mains Trois promesses Quatre vers L'encre de marie.b
  • Contact

Profil

  • marie-b
  • Autrement dit: Yavanna.
  • Autrement dit: Yavanna.

Recherche

Archives

Liens