Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2010 5 22 /01 /janvier /2010 18:05

sculpture_resine_couple004min.jpg


Même le plus doux des mots doit parfois s’égarer,

En suspension éthérée, sur nos corps enlacés,

Regards valent plus qu’un discours condensé,

Chaleur de nos larmes sucrées et de nos mains nouées,

Impression de flotter au-dessus du sol des réalités,

D’être juste pour un instant substance évaporée,

Encore immergée de nos chairs fusionnées,

Tremblements modérés en écho au souffle apaisé,

Reste contre ma peau, une heure, un jour… une éternité,

En toi, en ton âme, en ton cœur, je me suis retrouvée,


Tendresse, vigueur, intensité si bien harmonisées,

Oublier dans tes bras, les maux sacrés, les maux ancrés,

Investir les aiguilles du temps pour à nouveau te retrouver.


solenn-hart.jpg 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

globox14... 30/01/2010 14:02


Bonjour Marie,
Erotiquement votre mais avec des larmes sucrées, c'est encore plus beau... Il y a des sensations que tous ne ne vivons pas et pourtant on aimerait aussi en profiter... Parce que les corps sont fait
pour se rencontrer avec des mots aussi, des caresses, des émotions... Bravo pour ton texte... au plaisir de te lire


marie-b 01/02/2010 17:31


Sur chaque larme sucrée, un mot est écrit...


rikey 28/01/2010 16:01


Bonjour marie-b,de sous entendus,au presque palpable,ces quelques mots arrivent à semer l'émoi dans nos pensées...... que dire de plus sinon écoutons(nos émotions),et lisons ces magnifiques
phrases,à deguster sans modération!!!!
Au plaisir de te lire........


marie-b 01/02/2010 17:30



Presque palpables oui, à qui sait donner forme imaginaire à ce qui est tu. C'est vrai, il faut écouter ses émotions, je pense qu'on apprend ainsi à mieux se connaître et donc à connaître les
autres mais il ne faut pas écouter sans filet!



gérard 23/01/2010 20:38


que dire, quand les mots ne suffisent pas, les corps prennent la parole .... les regards s'expriment, les souffles s'échangent, a grande vitesse, pour s'apaiser quand presque tout est dit ....
histoire sans parole ... un long discours, une ode a l'autre, au partage, a la fusion-communion .... un mot devrait résumer, inventons le ..... non, inutile, laissons les âmes de nos corps
continuer à créer le bonheur d'etre heureux .. ensemble ....
voila, exprimé par un mal verbeux, le ressenti de ce beau poème, merci d'avoir partagé ces beaux moments .....


marie-b 25/01/2010 09:07


Un mot pour décrire tout cela même avec les plus belles lettres ne serait que vulgarité sans doute... Alors laissons les yeux parler comme si nous feuilletions les pages d'un livre.


Marie de G 23/01/2010 18:34


quand les corps se parlent, les mots sont vains... tout est dit qui doit être dit... le subtil mélange d'une générosité éclatante, profondément sincère, à fleur de peau pourtant la douleur de se
révéler... mais le jeu délicat de la sincérité et des sentiments comme si rien ne pouvait nous séparer ! merci


marie-b 25/01/2010 09:05


Comme un invisible filin tissé par une émotion partagée, donc... solide. Merci à toi Marie de GG.


Angel 23/01/2010 11:04


Passion et sensation ...quand les corps se parlent
bonne journée Y


marie-b 25/01/2010 09:02



Ne dit-on pas "langage du corps"? Au propre ou au figuré oui... Bisous.



Présentation

  • : marie-b danse avec les mots.
  • marie-b danse avec les mots.
  • : Un inventaire à la Prévert: Un sourire Deux mains Trois promesses Quatre vers L'encre de marie.b
  • Contact

Profil

  • marie-b
  • Autrement dit: Yavanna.
  • Autrement dit: Yavanna.

Recherche

Archives

Liens