Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 16:50

Du plus loin qu’il se souvienne, il l’a sentie. Sa présence l’a toujours enveloppé. À plusieurs reprises, il a essayé de la chasser de sa vie. Elle était là. Encore là.

Sa famille l’a toujours fréquentée. Même si certains membres de son entourage ne l’apprécient pas. Elle est l’invitée de toutes les fêtes, de tous les moments importants et de tous les évènements heureux ou malheureux de la vie.

Ses parents, pour commencer l’ont accueillie dans le foyer comme une amie. Avec plaisir et convivialité. Etant enfant, il la détestait. Son opinion, bien sûr, ne comptait pas et il devait, de gré ou de force, la supporter chez lui. Elle était charmeuse, envoûtante, séduisante et il voyait bien que tout le monde succombait à son attraction.

Et puis, son tour est venu. Il a commencé, lui aussi, à la considérer d’un autre œil. Il s’est laissé envoûter. Sans se débattre, sans lutter, tout naturellement au fond. Puisqu’il ne pouvait pas l’extraire de sa vie autant l’y intégrer totalement.

Il s’est abandonné, peu à peu, à l’attrait de ses délices. Fusionnant voluptueusement avec Elle.

Lorsque les gens ont commencé à prendre conscience de la noirceur des ambitions d'Elle, beaucoup lui ont tourné le dos. Plus forts, plus combatifs ou peut-être moins enchantés.

Nombres de ses amis, plus obstinés, ont réussi une parfaite fusion avec Elle. Casimir, Simon, Fernand ou Barnabé pour ne citer qu’eux.

Car elle possède les secrets de la séduction et de l’attachement qu’on lui voue, une fois qu’on la connaît bien. Un philtre imparable.

Elle, l’envahissante, la charmeuse ne vieillit pas. Elle continue à séduire sans relâche afin que les hommes l’allument et se consument pour Elle.

Malgré la douceur et le plaisir qu’Elle prodigue à ceux qui la fréquentent, Elle est une destructrice, vous endommage la vie, le corps et l’âme, vous corrompt, vous écrase, vous compacte et finit par vous noircir entièrement.

Il se dit qu’en définitive, les rapports entre les hommes et Elle échappent au domaine de la psychologie. Il se dit qu’une analyse pourrait l’aider à comprendre pourquoi il la trouve si séduisante au point de ne pouvoir se passer d’Elle.

Ceux qui ne peuvent la quitter ne sont pas toujours conscients. Devenue la béquille sur laquelle ils s’appuient pour avancer, Elle remplace les élans maternels qui ne leur ont pas été manifestés durant leur enfance. Elle est le travail qu’ils ne trouvent pas, le remède illusoire à leur mal-être et pare leur manque de confiance en eux, en remplissant le vide, l’ennui. Elle est la femme ou l’homme qui les a abandonnés, Elle est comme leur ombre, une entité jumelle, fait partie d’eux, de leur personnalité et de leur moi profond.

Voilà la place qu'Elle tient dans sa vie depuis qu’il a atteint le degré de fusion le plus intime avec elle.

Depuis qu’Elle le hante et avant de tenter, une fois de plus, de la quitter, il se dit qu’il lui doit une dernière considération. L’appeler par son nom.

Cigarette…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by marie-b - dans La plume...
commenter cet article

commentaires

Fanou 17/01/2011 19:09


je l'ai gouttée étant trés jeune, elle m'a appelée plus tard, je l'ai dégustée pendant des années, lorsque mon ventre s'est arrondi je l'ai jetée sans regrets.... le petit être sorti de mon ventre
a grandi, je lui ai expliqué qu'il ne fallait pas être copine avec elle. L'adolescence et l'influence m'ont tourné le dos, elle l'a accepté et elle a du mal à s'en passer. je l'ai repris
aussi.....à l'occasion.... espérons qu'elle va nous dégoutter un jour et la bannir définitivement de notre vie...
Bravo Marie. b pour ce beau texte.
Ton amie de toujours et pour toujours.


marie-b 17/01/2011 19:26



Merci pour ce commentaire mon amie de toujours, je suis très touchée que tu aies poussé la porte de l'antre de marie-b. Suis zémue... Bisous.



orphea 16/06/2008 18:01

J'aime la chute de cette histoire,ou la séductrice perverse fait des victimes consentantes...accros-

BriKaBraK 16/06/2008 17:58

Aucune envie de la quitter. ELLE est mon repos, ma détente, mon plaisir égoïstes. Tout le reste, je le partage.

Quichottine :0010: 12/06/2008 13:26

Je ne savais pas que tu avais une auréole, mais en tout cas, tu sais écrire !!!

merci...

marie-b 12/06/2008 13:39


Merci à toi Quichottine; Amen.


pb-r 11/06/2008 20:20

La clope ! Fumes-tu ? (A part quelquefois par les naseaux !)
Effet caché, effet pervers...
Allez, un petit joint et un PF... Ciao...

marie-b 12/06/2008 09:47


Tu es bien placé pour savoir que nos écrits ne sont pas systématiquement autobiographiques. J'ai également écrit sur l'alcoolisme et autres addictions... Ciel! Dans quel état serai-je? Et pas
de petit joint Messire! Non mais! Quelle mauvaise influence tu pourrais avoir sur moi, franchement! Et mon auréole alors?


Présentation

  • : marie-b danse avec les mots.
  • marie-b danse avec les mots.
  • : Un inventaire à la Prévert: Un sourire Deux mains Trois promesses Quatre vers L'encre de marie.b
  • Contact

Profil

  • marie-b
  • Autrement dit: Yavanna.
  • Autrement dit: Yavanna.

Recherche

Archives

Liens